Les Crypto-chrétiens pendant la fermeture du Japon

Pour comprendre le phénomène, unique dans l’église catholique, des « chrétiens cachés » au Japon, il convient de se pencher tout d’abord sur la première évangélisation de ce pays au XVIe siècle puis sur l’interdiction du christianisme décrétée en 1614 dans l’archipel.
Ce premier volet aborde ces lois antichrétiennes, qui resteront en vigueur jusqu’en 1873, ainsi que les réponses que les chrétiens japonais y ont progressivement apportées. L’accent sera mis sur la fonction des images au cours des siècles de fermeture du Japon, en particulier sur la cérémonie de l’e-fumi, le piétinement des images auquel devait se soumettre la population de Nagasaki au début de chaque année.

22 février 2022

18h-20h

Adresse du Séminaire: en ligne
(Instructions lors de l’inscription)

Langue du cours: FRANÇAIS
Sous la houlette de SYLVIE MORISHITA
qode-np-item
I

Art paléo-chrétien et Haut Moyen-Âge (IVe-XIIe s.)

qode-np-item
II

Art médiéval (XIIe-XVe s.)

qode-np-item
III

Renaissance et art moderne (XVIe-XVIIIe s.)

qode-np-item
IV

Art contemporain (XIXe-XXIe s.)